Projets Interface

Ibis Houdemont

Spécificités du projet

Pays: France
Surface installée: 1,652 m²

Produits utilisés

  • Urban Retreat 102 - Stone

Interview de Adrien Anelli, Mathieu Girard, Julien Lesieur et Gauthier Pouillart Architectes Associés Atelier Cocorico.

Quelle est votre fonction ?

Nous sommes tous les quatre associés et amis ! Nous avons fondé ensemble l’atelier cocorico en 2012.

Comment avez-vous connu Interface ?

Nous avons découvert Interface lors de la dernière édition du salon Equip’hôtel.

Connaissiez-vous le principe de la dalle textile ?

Pourquoi avoir choisi la dalle textile par rapport à un autre revêtement ? Nous connaissions le principe de la dalle textile et avons choisi ce type de revêtement pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la dalle est une excellente solution tarifaire. Mais sa facilité de mise en oeuvre et la diversité des coloris proposés par Interface ont également joué en sa faveur.

Pour ce projet, nous sommes partis d’une analyse de l’enseigne Ibis Styles. Très portée sur les couleurs dynamiques, cette marque nous a permis de remettre en question l’usage « commun » des couleurs… En cherchant à extraire la chromatique  de son support traditionnel (comme le mobilier), nous disposions alors d’une palette colorée nous permettant d’intervenir librement sur tous supports (sol, mur, plafond, …) pour définir l’ambiance de chaque espace.

C’est autour de ces volontés que la gamme X-Loop, avec ses tonalités très appuyées, est devenue une évidence. Avec sa pluralité de couleurs et sa grande malléabilité, c’était sans aucun doute la meilleure réponse à l’esthétique que nous voulions donner à ce changement d’enseigne.

“La dalle est une excellente solution tarifaire. Mais sa facilité de mise en oeuvre et la diversité des coloris proposés par Interface ont également joué en sa faveur.”
Gauthier Pouillart - Architecte Associé Atelier Cocorico

Avec qui étions-nous en concurrence ?

Nous avons eu effectivement de nombreuses discussions, et cela au-delà même du textile. Concernant les autres fabricants de moquettes, nous les trouvions trop classiques ou beaucoup trop axés sur les motifs pour ce projet. C’est donc autour d’autres gammes que la collaboration avec Interface s’est renforcée.

Le critère modulaire ou grande largeur a-t-il été pris en compte ?

Oui. Le caractère modulaire a même été un élément déterminant dans le choix de nos prescriptions. La dalle était primordiale pour l’application de notre concept dans les espaces communs. Comme élément de revêtement modulaire, elle nous a offert une certaine liberté. Que ce soit dans les couleurs (composition personnel et identitaire de la gamme X-Loop) ou la combinaison de matières (la gamme Urban Retreat nous a par exemple permis de réaliser des inserts de confort sur un sol en grès cérame) la dalle textile s’est rendue indispensable.

La couleur du produit a-t-elle été un critère de choix déterminant ? Si oui, pour quelle raison ?

Pas qu’un peu ! Les notions de couleurs et de dynamique étaient primordiales dans notre concept. Nous avons sélectionnés X-loop car son design offre des couleurs vives contrebalancées par un grammage noir. La possibilité d’utiliser des couleurs sur mesure nous a aussi permis de conserver une charte graphique cohérente sur l’ensemble de l’hôtel. Nous recherchions une unité dans ce projet. Interface nous l’a permis. En effet, l’hôtel a été victime d’interventions successives au fil des années, sans liant ni réel cohérence. Nous souhaitions apporter un réel discours unitaire et identitaire par le biais d’une gamme de couleurs malléable et commune à chaque espace. Le coeur de notre projet !

Etes-vous satisfait des couleurs proposées ?

Oui. Nous sommes très satisfaits de ce que nous avons pu prescrire. La possibilité d’avoir des couleurs sur mesure n’est pas négligeable. Il est vraiment très intéressant d’avoir un fournisseur capable de s’adapter, même à petite échelle, à une chartre colorimétrique mise en place en amont. Pour ce projet, nous avons utilisés 3 couleurs standards en X-loop (Orange, Snake et Bw) et 2 coloris sur mesure (gris anthracite et ivory).

Y a-t-il eu des objections quant aux choix du revêtement de sol en moquette ?

Le directeur se doute qu’il y a un risque de tache et qu’il y aura des problématiques de maintenance comme sur toute moquette. Il est bien évidemment primordial d’avoir un programme de maintenance adapté ainsi que des tapis d’accès généreux. Mais si l’on prend la gamme X-loop comme exemple, elle dispose d’un grammage noir qui atténue déjà la visibilité de taches éventuelles. De plus, comme le système TacTiles a également été préconisé, il offre la possibilité de remplacer facilement une seule dalle de temps en temps.

A quel argument avez-vous été le plus sensible ? Qualité de l’air intérieur ? Sécurité ? Performances acoustiques ? Bien être visuel ? Confort ?

S’il fallait en choisir qu’un, ce serait le confort. Mais ce n’est pas pour autant que les autres points n’ont pas été importants. Comme vu précédemment, le bien-être visuel a été primordial tout comme l’acoustique. La pluralité et la combinaison de tous ces facteurs nous ont permis de répondre aux cahiers des charges qui nous étaient impartis.

Pourquoi avoir fait le choix des produits X-Loop, Urban Retreat et Sudden Inspiration ?

Pour X-Loop, le choix s’est imposé par sa gamme de couleurs. Avec des nuances assez soutenues, ce produit apparait assez robuste et semble minimiser tout problème d’usure. En tant que concepteurs d’espaces, il est important pour nous, d’avoir cette liberté et cette possibilité d’appropriation d’un produit. X-loop était très pertinent pour notre prescription et sa mise en place. Pour les références Urban Retreat et Sudden Inspiration, c’est la complémentarité entre les deux produits qui nous a séduit. Un travail d’insert dans les chambres nous a permis le mariage de ces deux références. Autour de deux matières distinctes et complémentaires, les espaces se dessinent par le sol. Deux esthétiques, deux épaisseurs, deux textures, deux conforts, … un espace !

“La possibilité d’avoir des couleurs sur mesure n’est pas négligeable. Il est vraiment très intéressant d’avoir un fournisseur capable de s’adapter, même à petite échelle, à une chartre colorimétrique mise en place en amont.”
Gauthier Pouillart - Architecte Associé Atelier Cocorico

Connaissez-vous la démarche environnementale de notre société ? Si oui, cela a-t-il influé sur votre décision ?

Très peu. Ce n’était pas l’élément déclencheur de notre rencontre. La diversité et la qualité ont primés au premier abord où nous n’avions pas encore pris la mesure des avancées environnementales. Ce n’est que dans un deuxième temps que cela nous a bien évidemment confortés en tant qu’architecte dans nos choix de prescriptions.

 

Comment la pose a-t-elle été gérée ? Avez vous bénéficié d’une aide de la part de nos équipes techniques ?

Aucune aide n’a été nécessaire, la pose avec le système TacTiles est suffisamment explicite pour se faire d’elle-même. L’entreprise avait, de plus, déjà travaillé pour vous et connaissait les produits. Nous n’avons eu aucun appel à ce sujet ni question soulevée lors du suivi de chantier… pas de nouvelles, bonnes nouvelles !

Si vous aviez à gérer un autre chantier, preconniseriez-vous de nouveau la dalle Interface ?

Bien sûr ! Interface sera choisie pour d’autres projets. Nous avons déjà quelques idées en tête pour diverses interventions dans le secteur tertiaire…

Pouvez-vous nous parler de l’Atelier Cocorico dans l’actualité ?

Nous avons gagné le concours Révélateur de Jeunes Talents organisé par Cinna – Maison Française. En parallèle, nous avons reçu les aides à projet du VIA (Valorisation de l’Innovation et de l’Aménagement) qui est très porteur pour l’univers de l’architecture et du Design. Nous avons à souhait de mettre plusieurs de nos projets en autoédition (comme la table carBON) et poursuivons notre réflexion sur l’univers de la bureautique et de l’hôtellerie… Nous sommes des concepteurs désireux de s’interroger sur le fond de chaque projet quelle qu’en soit l’échelle…

Trouvez votre représentant local